Skip to main content

La technologie de combustion Lohberger

Toutes les cuisinières Lohberger bénéficient du système breveté JET FIRE. Cette technique de combustion unique respecte l'environnement, réduit la consommation de bois et augmente le confort d'utilisation.

1. Apport d'air primaire préchauffé

2. Chambre de combustion en céramique.

3. Apport d'air secondaire préchauffé.

4. Apport d'air secondaire supplémentaire, chauffé par la fenêtre en triple vitrage

5. Bouton de réglage du rapport air primaire/secondaire.

6. Plaque de rassemblement des flammes

7. Combustion secondaire sous la plaque de cuisson, permettant des températures allant jusqu'à 1200°C .

L'air nécessaire à la combustion arrive par l'arrière de la cuisinière où il est préchauffé. Il ne fait donc pas baisser la température quand il arrive dans la chambre de combustion. Le bouton (5) à l'avant de la cuisinière permet de régler le rapport entre l'air primaire (introduit sous le foyer) et l'air secondaire (introduit plutôt dans le foyer par le dessus). Une partie de l'air secondaire est également chauffé par la fenêtre en triple vitrage (4). Il faut plus d'air primaire (1) lors de l'allumage. L'apport d'air secondaire (2) est réglé automatiquement. Un capteur (thermostat capillaire) situé dans la porte de la chambre de combustion mesure la température et adapte l'apport d'air.

La combustion a lieu sur une grille en fonte. Les cuisinières peuvent donc fonctionner également avec du charbon ou d'autres combustibles solides, comme des briquettes de bois. Des carreaux en céramique recouvrent la chambre de combustion (2) et réfléchissent constamment la chaleur vers le feu, ce qui permet à la température d'augmenter rapidement.

Les flammes qui montent sont rassemblées par une plaque (6), produisant un mélange supplémentaire de gaz de combustion et d'air chaud, ce qui fait monter la température. Les températures sous la plaque de cuisson (7) peuvent donc atteindre 1200 °C , de sorte que les gaz de combustion résiduels sont presque entièrement brûlés.

Ensuite, les gaz de combustion chauds passent encore dans tout l'appareil pour emmagasiner le plus de chaleur résiduelle possible. Cette phase n'est pas illustrée sur le dessin ci-dessus. Dans les modèles avec four, cette chaleur permet également de le chauffer.

Les cuisinières Lohberger offrent un rendement d'au moins 84%. Ce haut rendement a été calculé selon les méthodes de test européennes EN 12815. Une cuisinière Lohberger consomme environ 3 petites bûches par heure.

La combustion d'une cuisinière Lohberger ne provoque pas d'effet de serre quand on l'utilise avec un combustible renouvelable (bois ou pellets). Grâce à sa combustion optimale, elle produit peu de monoxyde de carbone, de poussière et d'autres substances polluantes. Elle satisfait ainsi aux normes les plus strictes en matière de cuisinières : la norme de Ratisbonne, la norme de Stuttgart et la norme de Munich (test supplémentaire conformément à la méthode de test européenne EN 12815).

Le système JET FIRE est particulièrement facile à utiliser. Le réglage automatique de l'air vous évite de devoir régler le feu vous-même. La combustion propre supprime les problèmes de fumée et de suie. De plus, il n'est pas nécessaire de recharger souvent la cuisinière. La haute température sous la plaque de cuisson signifie qu'elle chauffe particulièrement vite. Vous pouvez donc commencer à cuisiner immédiatement après avoir allumé le feu. 

Certains modèles peuvent être raccordés à un module à pellets. Vous pouvez donc choisir une alimentation au bois ou avec des pellets. 

Cliquez ici pour demander l'avis de nos spécialistes

On vous répond dès que possible, normalement endéans les 24h (sauf weekend et jours fériés).

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. Cela inclut les cookies de sites Web tiers de médias sociaux si vous visitez une page qui contient du contenu intégré à partir des médias sociaux.

Plus d'informations