Skip to main content

l'Univers de la stéatite

Quelques heures de feu pour 24 heures de l'agréable chaleur rayonnante, c'est la combustion moderne du bois.

l'Ultime économie d'énergie au boix

Le poêle à bois à accumulation TULIKIVI fonctionne comme une véritable batterie à chaleur. Il ne rayonne en effet pas toute sa chaleur lorsqu'il brûle. Une grande partie est accumulée dans la masse de stéatite, qui dépasse facilement la tonne. Pour illustrer la capacité d'accumulation des poêles Tulikivi, 1 à 4 heures de combustion suffisent à produire 12 à 24 heures de chaleur. 

L'économie d'énergie est un sujet sensible, qu'il s'agisse de réduire ses coûts ou de protéger l'environnement. Le poêle de masse en pierre stéatite Tulikivi est particulièrement économique à cet égard. Primo grâce à l'accumulation thermique de la stéatite en vertu du principe de contre-courant. Son rendement de combustion atteint 80 à 90 %. De plus, la chaleur par rayonnement ainsi produite est particulièrement économique, du fait qu'elle ne s'accumule pas au plafond et que les pertes par ventilations sont minimes. Du coup, un Tulikivi vous permet de réduire vos coûts de combustible de 50 à 75%, même si vous devez acheter votre bois de chauffage au prix du marché. Sans oublier qu'un Tulikivi peut aussi brûler du bois tendre comme du pin ou du sapin, sans risque de dépôt de goudron dans la cheminée.

l'Accumulation de chaleur selon le principe du contre-courant

  1. Combustion primaire
  2. Gaz ascensionnels en combustion
  3. Fumées descendantes (contre-courant)
  4. Postcombustion des fumées (combustion secondaire et tertiaire)
  5. Alimentation en air
  6. Importante masse de stéatite
  7. L'isolation intérieure empêche le rayonnement par le haut

De 80 à 90 % de l'énergie du bois est effectivement transformée en chaleur. Cette performance est premièrement due à la combustion presque complète (voir en haut). Entre 10 et 20 % de la déperdition de chaleur se situent au niveau de la température subsistante des fumées lorsqu'elles sont évacuées dans la cheminée. Cette chaleur est toutefois nécessaire pour permettre un tirage naturel et d'éviter de la condensation dans la cheminée.

l'Accumulation de chaleur selon le principe de centrifuge

  1. Primaire verbranding
  2. Stijgende, brandende houtgassen
  3. Dubbele spiraal (helix) rookkanalen zorgen voor maximale warmte opname.
  4. Naverbranding van de rookgassen (secundaire en tertiaire verbranding )
  5. Luchtaanvoer (ook buitenluchtaanvoer mogelijk)
  6. Zware speksteenmassa
  7. Isolatie bovenin voorkomt uitstraling naar boven
  1. Combustion primaire
  2. Gaz ascensionnels en combustion
  3. Le double hélix des canalisations permet une accumulation maximale de la chaleur
  4. Postcombustion des fumées (combustion secondaire et tertiaire)
  5. Alimentation en air
  6. Importante masse de stéatite
  7. L'isolation intérieure empêche le rayonnement par le haut

Cette version particulièrement mince de chaque modèle avec un tuyau d'évacuation de la fumée en spirale est souvent choisi par des clients qui préfèrent un appareil moins encombrant. L'accumulation est similaire que pour les modèles avec le contre-courant.

Cliquez ici pour demander l'avis de nos spécialistes

On vous répond dès que possible, normalement endéans les 24h (sauf weekend et jours fériés).